Suzuki toujours sérieux au sujet de la suralimentation


Nous avons rendu compte des plans de suralimentation de Suzuki depuis leur lancement. a dévoilé son concept de récursivité en 2013.

Suzuki Recursion - Katana turbocompresseur soufflé
Suzuki Recursion

Au fil des années, des rumeurs ont circulé sur des motos sportives turbo de capacité moyenne de 500-700 cc et même sur une version turbo de leur Hayabusa ou de leur nouveau Katana.

Chaque année, ils ont fait allusion à la suralimentation en turbocompression et nous prévoyons en voir une lors du salon de la moto EICMA de cette année à Milan, où ils auraient annoncé la sortie de plusieurs nouveaux modèles.

Au lieu de cela, nous avons eu un mise à jour du DR Big V-Strom!

Suzuki V-Strom 1050 Dr Big
Mise à jour du DR Big Strom!

Sérieux sur le turbocompresseur

Mais Suzuki est toujours sérieux au sujet de la technologie de turbocompresseur.

Le site Web britannique des courtiers d’assurances, Bennetts, indique qu’il s’agira d’une GSX 700 Turbo et a publié de nouveaux dessins de brevets qui semblent corroborer cette théorie.

Il montre le turbo situé plus près des culasses, ce qui rend le moteur plus compact et réduit le «lag» turbo.

Les dessins montrent un cadre tubulaire, des systèmes d’échappement compacts et à faible rayonnement et des radiateurs doubles.

Sera-t-il révélé en 2020? Qui sait! Nous avons presque renoncé à prédire le lancement de leur modèle à induction forcée.

Pendant ce temps, Kawasaki va de l'avant avec ses modèles suralimentés. Ils ont maintenant quatre modèles – H2, H2R, H2 SX et le Z H2.

Kawasaki Z H2 - Bimota
Kawasaki Z H2

Ils ont aussi acheté Bimota et alimentent leur nouvelle Tesi avec un moteur suralimenté H2.

turbocompresseur
Bimota Tesi H2

Même BMW envisage l'induction forcée pour ses motos M.